L'Italie à opté pour la continuité : Après Camillo Benso, comte de Cavour (2010), les 150 ans de l'unité italienne (2011), arrive tout naturellement Giovanni Pascoli (2012), ardent militant unitaire qui subira la prison pour ses choix politiques.

Giovanni Pascoli (1855-1912) est avant tout un universitaire et poète italien fondateur, par son style poétique, de la poésie moderne. Il fut l'élève et le successeur de Giosuè CARDUCCI, le premier Prix Nobel italien de littérature (voir la 10 Euros 2007 de Saint-Marin : 100E anniversaire de sa disparition), à la chaire de littérature italienne de l'Université de Bologne.