BELLE EPREUVE EURO

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

grèce 2003 10 euro les jeux olympiques d'athènes

A l'occasion des jeux olympiques d'Athènes de 2004 , la Grèce a émis

12 pièces en argent ayant pour thème les épreuves

6 en or ayant pour thème de monuments d'Athènes

ainsi qu'un set de 4 autres pièces en argent et 2 en or ayant pour thème la torche olympique

je vous présente le set des 12 pièces en argent

argent 925

40 MM

34 gr

les douze épreuves sont :

- le saut en longueur

- le relais

- le sprint

- l'équitation

- l'haltérophilie

- la lutte

- le lancer de javelot

- le lancer de disque

- le plongeon

-le football

- le handball

- la gymnastique rythmique

unev2.jpg

deuxv2.jpg

troisv2.jpg

10 euro finlande 2003

Voici les 2 pièces de 10 euro 2003 de la Finlande

- Mannerheim et Saint Petersbourg

Le baron Carl Gustaf Emil Mannerheim

(né le 4 juin 1867 à Askainen - mort le 28 janvier 1951 à Lausanne en Suisse) était maréchal de Finlande et homme politique.

Régent de Finlande en 1918, il était le commandant en chef des forces finlandaises à la fin du premier conflit mondial, poste qu'il occupe à nouveau durant la Seconde Guerre mondiale. Enfin, il fut président de la Finlande entre 1944 et 1946.

Une vue de Saint Petersbourg avec la forteresse Peter and Paul et ces trois tours.

La cathédrale Pierre-et-Paul est une église située dans la forteresse Pierre-et-Paul à Saint-Pétersbourg en Russie, construite pour être la nécropole de la famille impériale.

Nommée d’après les saints apôtres Pierre et Paul (le nom de cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul est quelquefois employé), elle fut la première collégiale construite en pierre à Saint-Pétersbourg. Au sommet de sa flèche atteignant la hauteur de 123 mètres, se dresse un ange tenant une croix. Cet ange est l’un des symboles les plus importants de Saint-Pétersbourg. La cathédrale possède un carillon flamand typique, fabriqué à Malines, en Belgique.

Les restes des tsars et tsarines de Russie depuis Pierre le Grand jusqu’à Nicolas II sont conservés à l’intérieur de l’église. Les dépouilles du dernier empereur et de sa famille furent déposées dans la cathédrale en juillet 1998. Le 28 septembre 2006, 78 ans après sa mort, Maria Feodorovna, impératrice de Russie, y fut elle aussi enterrée. Femme du tsar Alexandre III et mère de Nicolas II, Maria Feodorovna mourut le 13 octobre 1928 en exil dans son pays natal, le Danemark et fut enterrée alors dans la Cathédrale de Roskilde. En 2005, les gouvernements danois et russe s’accordèrent sur le retour de la dépouille impériale à Saint-Pétersbourg conformément à ses voeux, pour être enterrée à côté de son époux.

tirage : 27 900 en Be et 7 100 en BU

- Anders Chydenius

un prêtre, un économiste et un menbre du parlement.

d' un coté : un livre

de l'autre un village traditionnel

tirage : 30 000 ex en Bu et 30 000 en BE

finalnde_2003_2.jpg

finlande_2003_1.jpg