à la question :

pourquoi les tranches des 2 euro françaises en BE avaient de si faibles insculpations ?

Jore, qui a eu la chance de visiter l'atelier de Pessac, a obtenu la réponse de son guide.

La réponse :

La personne (très compétente) qui m'a répondu m'a expliqué que pour frapper les pièces BE la force de la presse était plus importante et que le flan s'écrasait plus dans la virole ce qui avait pour conséquence d'effacer l'insculpation du flan. Ma question n'a pas surpris et cela semble être un fait connu . Voila pour le mystère des tranches de 2 euro commémo france - y compris les 2 euro Luxembourg refrappées par la MDP dans le coffret 2008.